Rénovation de la motrice 7500

mtub_7500_20161005_retour_au_bercailLe 5 octobre dernier, notre Musée s’est enrichi d’une nouvelle pièce de collection entièrement restaurée dans les ateliers de la STIB sous la supervision des bénévoles du Musée : la motrice PCC 7500, amicalement surnommée « Caroline ».

Ce tram est unique en son genre. Construit en 1962, il était à l’époque le premier tram articulé à circuler sur le réseau bruxellois. Conçu par les bureaux d’études de la STIB, des ACEC et du constructeur ferroviaire La Brugeoise et Nivelles, ce prototype fut mis en service sur la ligne 16 et subit différents essais qui se révélèrent décevants car la motrice n’avait que deux bogies motorisés ce qui obérait grandement ses performances. En 1975, la 7500 sera profondément transformée afin d’être « mise au type » de ses descendantes, pourvues quant à elles d’une motorisation intégrale. Après avoir parcouru quasiment toutes les lignes du réseau dans les années ’70 et ’80, Caroline finira sa carrière sur les lignes 39 et 44 du dépôt de Woluwe. Elle tirera finalement sa révérence en juin 2010 et sera immédiatement incorporée dans les collections du Musée.

La restauration a visé à rendre au tram son état du début des années ’80, après « mise au type » donc. Ceci a nécessité une profonde transformation des faces avant et arrière (modifiées en 2004), quelques modifications au niveau de l’aménagement intérieur, le recouvrement des sièges en skaï bleu d’origine et une remise en peinture complète, tant intérieure qu’extérieure.

Vous trouverez quelques photos de la rénovation en suivant ce lien.