Le camion-échelle 424 est enfin arrivé au Musée

Le camion-échelle 424 est enfin arrivé au Musée
La voiture-échelle 424 dans le Musée. 06.06.2015

Après de longs mois passés dans l’atelier de carrosserie de Haren 5, le camion-échelle 424 est arrivé au Musée le samedi 6 juin dernier. Il a rejoint Woluwe par ses propres moyens, sous le couvert de plaques de garage car le véhicule n’est plus immatriculé officiellement. Nous allons essayer de le préserver en état de marche afin de pouvoir le déplacer facilement dans les emprises du Musée. Pour des raisons évidentes de sécurité, la nacelle ne sera toutefois pas maintenue opérationnelle.

Le 424 fait partie de la première série de camions d’entretien de la ligne aérienne munis d’un dispositif « rail-route ». Ceux-ci avaient été progressivement acquis par la STIB à partir de 1969 afin de pouvoir intervenir dans les tunnels du prémétro. Il s’agit d’un Mercedes LP. 1113.B. de 130 CV (n° de châssis 358-071-10-922355), mis en service le 10.06.1974.

Le véhicule est présenté dans un état extérieur assez proche de celui d’origine, soit en teinte de base jaune « or » agrémentée de zébrures noires (bien que les matricules n’aient pas été reproduits fidèlement à la suite d’un problème de communication avec l’atelier de Haren 5, ce que nous essaierons de corriger dans le futur). Au cours de sa carrière, il a plusieurs fois changé de livrée. On notera principalement l’application de zébrures rouges et blanches sur les faces avant et arrière (fin 1979, début 1980) et, une dizaine d’années plus tard, la repeinture complète en livrée « années ’90 » (jaune vif avec grands rectangles bleus « sur pointe »).

Pendant une vingtaine d’années (dans les années ’80 et ’90), le 424 fut intégré au parc des véhicules d’interventions urgentes de la STIB, et fut équipé à cet effet d’un feu bleu et d’une sirène.

Ce très beau véhicule a maintenant trouvé sa place au fond du hall Cudell dans la zone réservée aux véhicules de service, au sein de laquelle sa livrée jaune « or » tranche remarquablement avec nos anciens « zèbres » brun et blanc à savoir la motrice 269 de 1920 et le camion-échelle 2 de 1934. Il n’est d’ailleurs pas exclu qu’un événement soit organiser pour mettre en valeur cette évolution.

Ajoutons qu’il s’agit du premier véhicule « rail-route » exposé au Musée.