Journée de lancement de la haute saison 2015

Journée de lancement de la haute saison 2015
Les minibus 8905, 8924, 8956 et 9903 devant le hall Guy Cudell. 14.03.2015

Une journée bien remplie

Le samedi 14 mars, lors du dernier weekend d’ouverture de la basse saison du Musée, a été une journée bien chargée. Outre l’ouverture et les circulations classiques, nous avons organisé un parallèle historique de quatre générations de minibus PMR de la STIB, ainsi que les différentes réunions à l’intention des membres afin de leur présenter la haute saison 2015.

La journée a commencé par l’arrivée des minibus historiques encore en état de marche (le Renault Master 8924 et le Mercedes-Benz Sprinter 8956) et du nouveau Taxibus 9903 de la STIB, pendant que GTT et GTB coordonnaient leurs efforts pour extraire le vénérable Peugeot 8905 de l’espace Taxis. La cour devant le hall Michel Leprince a connu elle aussi nombre de mouvements pendant la matinée : les nombreuses manœuvres nécessaires à la sortie des véhicules circulant l’après-midi ont été faites, donnant l’occasion à certains de nos trams qui sortent moins souvent de venir prendre le soleil matinal.

Après les traditionnels pistolets-américain du Tram-O-Bar, le Musée a ouvert ses portes au public. Les circulations ont été prises d’assaut et la 9079 ainsi que le convoi 1609+604 ont affiché complet pour les deux allers-retours. Comme à l’habitude, les tartes de notre Estraminet ont également remporté un franc succès. Le Rétro-Shop n’a pas désempli de l’après-midi à tel point qu’ils « n’ont pas vu la couleur du sol » et contrairement aux éditions précédentes, les visiteurs occasionnels ont cette année été plus nombreux que les habituels. Un tel succès est sans aucun doute dû à l’effet d’annonce fait sur les différentes plateformes multimédias.

En fin d’après-midi ont eu lieu les réunions des conducteurs autobus et tram dans la salle de réunion située au 1er étage du bâtiment exploitation STIB.

Les feuilles d’inscriptions pour les prestations ont connu un franc succès, les mois d’avril et de mai étant bien évidemment les plus demandés.

Enfin, sur le coup des 18:30, les discours de Roland (cf ci-dessous) et Marc ont lancé la soirée. Le mousseux et l’apéritif ont fait passer le temps avant l’arrivée du stoemp saucisse mitonné par l’équipe du Tram-O-Bar.

Cette journée fut donc bien remplie et notre Musée est maintenant prêt à se lancer dans sa 34ème saison. Avec vous peut-être ? N’hésitez pas à vous inscrire, toute aide étant la bienvenue que ce soit sur nos trams ou dans nos halls.

2015, une année préparatoire mais aussi charnière !

Sous réserve de la validation de certaines options par le conseil d’administration (qui se réunit le lendemain de la réalisation de cette édition), 2015 sera une année préparatoire à plusieurs titres :

  • nous allons tester – dans un premier temps sans tambour ni trompette, ni circulation – une ouverture du Musée, Retro-Shop y compris, le mercredi après-midi, de 14 à 18 heures à l’aide de deux permanenciers à l’accueil et au Rétro-Shop, et – obligatoirement – d’un surveillant ;
  • même si la ligne aérienne n’est pas encore compatible flèche-panto place Dumon, nous allons commencer à circuler – en motrices standard seules – jusqu’à Stockel ;
  • même si les travaux d’installation d’un ascenseur à Merode ont pris du retard et que la STIB procèdera à l’automne au renouvellement complet des voies menant à l’avenue de l’Yser, nous allons recommencer à parcourir cette desserte jusqu’à Montgomery ;
  • le nouveau site internet devrait être en ligne prochainement (et, dans la foulée, un nouveau dépliant) tandis que la première moitié de la saison sera mise à profit pour peaufiner un nouveau mode opératoire, informatisé lui aussi, pour les inscriptions, destiné à remplacer à terme le dBase qui, tôt ou tard, finira par ne plus être compatible avec les systèmes d’exploitation qui régissent le fonctionnement de nos ordinateurs ;
  • la STIB ne cessant de se développer, nous allons devoir procéder à divers déménagements :
    • afin de permettre la construction d’une réserve digne du nom pour un nouveau magasin qui s’installera dans le courant du printemps au niveau mezzanine de la station Montgomery, nous devons évacuer la moitié de l’un des deux locaux que nous occupons. Les (lourds) objets de collection seront ainsi transférés vers le tout nouveau et beau local que nous venons de réceptionner à cette fin à Tomberg ;
    • dans le cadre des travaux de transformation des ateliers de Haren en ‘Maintenance Center’, nous devons évacuer la cave que nos pièces de rechange pour autobus occupent. Elles suivront la majorité des autobus historiques en étant transférées vers l’entrepôt que la STIB loue pour nos besoins à Vilvorde ;
    • afin d’autoriser des travaux d’entretien des fondations du complexe souterrain de Demets, nous devrons accompagner cette intervention en déplaçant une partie des véhicules ferrés qui y constituent notre ‘réserve froide’ vers le hall contigu, voire procéder, en totalité ou en partie, à la rationalisation déjà évoquée ;
    • pour permettre la réalisation du futur terminus de la ligne 9 à Simonis, nous devrons en évacuer les moteurs et autres essieux d’anciens trams qui y sont stockés depuis de nombreuses années.

Mais, à y regarder de plus près, 2015 pourrait bien être également une année charnière.

La mise en œuvre du projet d’ouverture le mercredi après-midi ne sera en effet possible, pour une part essentielle, qu’avec l’aide de (jeunes ou moins jeunes) membres retraités.

Or, pour une raison que nous ne sommes pas (encore) parvenus à établir, nous avons toujours eu du mal à recruter des retraités en grand nombre. Mais voilà qu’après 33 saisons, les années passant, ceux qui œuvrent parmi nous depuis des années finissent par atteindre la limite d’âge fatidique où l’agenda se libère des contraintes professionnelles.

Pour autant, nous ne pouvons évidemment pas oublier que si nous voulons que notre œuvre se perpétue, nous nous devons aussi de recruter et d’accueillir, dans le même temps de jeunes membres, leur apport étant tout aussi essentiel. C’est l’addition de toutes les générations qui nous permettra de grandir encore !

A titre d’exemple, c’est Antoine Marinot, 18 ans, receveur depuis la fin de la saison dernière, qui reprendra très prochainement le flambeau de la rubrique MTUB News que Thibault Godin a porté à un nouveau sommet depuis plus de deux ans déjà, ce dernier désirant se consacrer encore davantage aux déclinaisons de la charte graphique, au nouveau site, ainsi qu’aux réseaux sociaux.